Manteau coquelicot

Me voici l’hiver dernier à rêver de faire enfin un manteau, un grand manteau chaud, mais classe. Je n’ai aucunement envie de me retrouver en mode bibendum tout l’hiver. Mais un manteau c’est compliqué, enfin si on veut quelque chose de recherché sans trop être excentrique.

J’ai donc acheté un patron Burda, craqué sur un lainage mélangé rouge flambant, choisi une fausse fourrure pour le col, de la doublure très épaisse.. et à ma machine à coudre.

Et ça a donné ça : c’est voyant mais j’adore la coupe.

Et en plus il a neigé pour les photos
Et en plus il a neigé pour les photos
mis en valeurs dans la nuit
mis en valeurs dans la nuit

 

Ensemble retro fruits rouges

Voici mon premier ensemble. Je suis partie sur l’achat d’un coupon de tissu sur lequel j’avais craqué. Puis après avoir imaginé des tas de choses j’ai commencé par faire une jupe à plis pour un effet un peu bouffant. Puis j’y ai ajouté un jupon.

Comme il me restait finalement un peu de tissu, j’ai opté pour une petite veste à manches ballon qui irait bien avec le style.

En mode pin up
En mode pin up

 

La tenue complète
La tenue complète

 

Et c’était le début de tout

Ma robe Premier empire

Voici donc ma première robe historique. Celle là je la voulais, moi qui adore le premier empire, les tailles hautes, les manches un peu gonflées et plutôt courtes.  J’avais fait un brouillon il y a 2 ans, en taffetas, mais elle était trop simple.

Et il y a un an j’ai travaillé sur une robe de jour légère et doublée, avec petite traine. Je m’y sens bien, mais je n’ai pas intérêt à grossir vu comme je l’ai beaucoup ajustée.

J’ai voulu respecter le boutonnage au dos mais j’avais fait bord à bord, alors ce sont des boutons recouverts simplement courus et elle se ferme par petits crochets métalliques.

Robe Premier empire 3/4
Robe Premier empire 3/4
Robe Premier empire coté
Robe Premier empire coté
Robe Premier empire face
Robe Premier empire face
Et enfin le dos
Et enfin le dos

 

Mina’s green velvet gown

J’avais bavé depuis des années sur les fameuses robes du film Dracula (la version de Coppola évidement).

Et maintenant que je sais coudre je me suis dis tiens, je vais m’en faire une. Après mûre réflexion j’ai choisi celle de la fin, la verte avec les longues manches qui fait pas trop victorienne en fait. Ensuite j’ai fait un moulage, obtenu mon patron et j’ai quand même fait une toile qui à due être rectifiée. Et après quelques semaine de travail je l’avais, devant moi.

La voici donc enfin, et maintenant je peux le dire : non cette robe ne tient pas chaud. C’est peut être du à la doublure mais je pourrais la porter l’été ouf.

La robe de Mina au coucher du soleil
La robe de Mina au coucher du soleil
Devant la grille du chateau
Devant la grille du château
Vu de dos
Vu de dos
Détail des manches
Détail des manches
Je monte la garde
Je monte la garde
Mina au jardin
Mina au jardin
Promis c'est la dernière
Promis c’est la dernière

 

Arrivée sur word press

Me voilà en petite migrante de overblog vers word press et ça me parait un peu difficile. J’ai déjà passé 2h à essayer de rapatrier mes articles mais y a eu un bug à la fin, dommage.

Peut importe je vais réécrire les plus intéressant bien au propre,  histoire de repartir sur de bonnes bases.

Me voilà donc, Celeste, couturière depuis 2 ans maintenant et carrément accro, et qui à décidé de passer à la vitesse supérieure et donc avoir une meilleur blog pour s’exposer.

bonne visite