Catégorie : Tutoriel

Aide en image à réaliser un vêtement ou accessoire.

Petit blabla sur l’entoilage, thermocollant, non tissé etc

Tout tout tout vous saurez tous sur….. l’entoilage!

Je commence cette nouvelle année par un petit article technique, et aussi en vous souhaitant une bonne année et un tas de bonnes choses pour l’avenir.

Je parcours parfois les forum et je vous vois vous poser des tas de questions sur l’entoilage, qu’est ce que c’est, quand l’employer comment etc, et comme j’ai moi aussi débuté un jour, je vais essayer d’éclairer vos lanternes avec le peux que je connais.

Qu’est ce que c’est ? : il s’agit comme son nom l’indique d’une matière qui va doubler un tissu pour le renforcer. Il est souvent non tissé, il n’y  donc pas de fil, de trame et ressemble à une « feuille » de tissu avec un coté brillant, le coté ou il y à de la colle qui se fixe à la chaleur du fer. Il existe aussi de l’entoilage non collant pour les tissus ne supportant pas la chaleur comme le velours, le cuir, la dentelle ou le voile. Il à la même fonction mais ne se colle pas avec la chaleur. Il suffit de l’assembler au tissu par couture ou surfilage.

entoilage thermocollant non tissé

 

Pourquoi l’utiliser ? : Il va servir à :

– fortifier un tissu fragile ou qui s’effiloche.

– raidir une partir de vêtement comme un col de chemise.

– donner de l’épaisseur à un tissu (sac, pochette de rangement…)

– consolider une partie de vêtement qui va recevoir une boutonnière est donc être souvent sollicité.

Personnellement je m’en sert beaucoup pour les corsets, l’entoilage la plupart de mes tissus car avec le serrage le tissu peu se déformer.

 

Comment faire ? : Alors moi j’épingle mes pièces de tissu envers sur face brillante du thermocollant, je met le fer à mi température voire chaud, et je tamponne mes pièces coté non tissé pendant quelques secondes, puis je laisse mes pièces refroidir et se fixer à plat.

Il vaut mieux ne pas « frotter » les pièces comme un repassage classique.

Pour plus de sécurité, avant d’assembler je surfile chaque pièce entoilé, ça évite un léger décollement pendant le travail et des plis qui peuvent se former.

 

Quel entoilage choisir ? : Il existe un sacré choix et moi aussi au début je prenais un peu au pif, ou ce qu’il y avait car je n’ai pas toujours eu le choix. Mais quand on à le choix de grammage, voici à peu près comment il faut les utiliser.

150g/m² : pour les chemisiers

200g/m² : entoilage le plus courant.

400 à 600g/m² : costumes et manteaux.

pour les cols : plusieurs couches de 200g jusqu’à rigidité.

Ou tout simplement adapter la solidité du tissu avec celui de l’entoilage.

Voilà pour ce petit cours, évidement je ne suis pas professionnelle et je n’ai pas suivi de cours donc ça reste à titre indicatif pour vous aider dans vos recherches. N’hésitez pas à me donner des informations ou à me corriger si besoin.

 

Bonne couture.

Tuto : pochette de soirée, mini sac à main.

Un tuto de base pour réaliser vos pochettes de soirée petit sac, à main ou à bandoulière et à modifier comme vous le voulez. N’oubliez pas d’entoiler vos tissus fin et fragile, ou les pas facile à travailler comme le satin. Attention les photos ne sont pas terribles.

Version 1

tuto mini sac pochette

Version 2

tuto mini sac pochette

Pour commencer il vous faut deux carrés de chutes de tissu, un bouton pression à coudre et un mètre de cordon pour la bandoulière (ou un morceau de tissu de 1 mètre sur 4cm à plier 2 fois et à coudre).

 

 

patron tuto mini sac pochette
patron à reproduire à bonne échelle.

 

Une fois le patron fait et les tissus coupés :

Version 1 : on assemble les 2 parties coté devant avec le centre et on applati les coutures.

Version 2 : on forme les plis sur le haut de la partie devant et on surfile pour soutenir.

 Donc une fois le patron fais, et les tissus coupés :  Version 1 : on assemble les 2 parties cotés avec le centre et on applati les coutures  Version 2 : on forme les plis sur le haut de la partie devant et on donne un petit coup de machine pour les soutenir. A ce stade pour les 2 versions, on assemble le dos et le devant bord à bord sur l’endroit en laissant le rabat libre. Idem pour la doublure mais on laisse une ouverture de 10cm sur le bas.

tuto mini sac pochetteOn retourne la doublure qu’on rentre dans le sac pour les coudre ensemble, rabat compris. Si vous voulez glisser une anse, laissez un petit écart sous le rabat pour la coudre.

 tuto mini sac pochetteMaintenant on retourne le tout par la petite fente doublure. On en profite pour coudre la partie haute du bouton pression en passant sa main sous la doublure, comme ça il sera invisible sur le dessus.

Puis on ferme la doublure par un rentré de tissu qu’on coud à petits points.

 tuto mini sac pochette

Maintenant on replace bien la doublure et on donne un coud de fer. Cousez la anse à la main dans les trous prévus à cet effet.

 

Bonne couture, et si vous avez de quoi améliorer ce tuto, faites m’en part.

Tuto : bustier d’été au crochet.

J’ai enfin retrouvé mon premier haut au crochet. J’avais tout juste 17 ans et j’étais toute fière de l’avoir fini.

Je l’ai crocheté avec du coton Bergère de France (50g pour 85m) et un crochet 4,5. Il vous faudra 6 pelotes.

Voici quelques photos porté sur moi même.

Bbustier dos nu crochet tuto

Bustier dos nu crochet tuto

Bustier dos nu crochet tuto

Explications pour un 36/38 voire 40

Devant :

Crochetez 55mch + 2 pour tourner.

2rangs en brides, 1rg en br ajourées 2 fois puis,

1 rg br, 1rg brides ajourés, 3 fois

1 derniers rang brides ajourées.

Bonnets :

Chaque bonnet est réalisé séparément.

Crochetez 11mch puis travaillez en aller-retour sur chaque coté de la chainette, du 1er au 5° rang en br, les 6° et 7° en arceaux.

1er rang : 9 br, dans la m suiv., 3br dans la m. de l’extrémité, cont. Sur l’autre bord de la chainette pour crocheter 2br dans la m. suiv et 9br = 25m.

2° rang : 9br, 2br sur chacune des 3 mailles suivantes, 3br dans la m. suiv., 2br sur chacune des 3m. Suiv.,9br = 33m.

3° rang : 15br, 2 sur la m. suiv., 3br dans la m. centrale, 2br sur la m. suiv., 15br = 37m.

4° rang : 13br, 2br sur la m. suiv., 2br, 2br sur la m. suiv., 3br, 2br sur la m. suiv., 2br, 2br sur la m. suiv., 13 br = 41m

5° rang : 14br, *2br sur la m. suiv., 3br* 3fois, 2br sur la m. suiv., 14br = 45m.

6° rang : trav. En arceaux sur les 16 premières m., puis *1br sur la m. suiv., 1 mch* 12 fois, 1br sur la m. suiv. Term. le rg en arceaux = 28 arceaux.

7° rang: crochetez le 2° rg des arceaux, mais pour conserver l’arrondi du bonnet, crochetez 2mch au lieu de 1 sur les 8 arceaux centraux. Arrêtez.

Bordez le bas de chaque bonnet de 2 rgs de ms. Posez les bonnets endroit contre endroit sur le haut du devant, en les tirant légèrement et en les croisant au milieu, puis réunissez devant et bonnet en crochetant un rg de ms piquées dans les 2 épaisseurs.

Côtes et bordures

En partant du bas du devant, crochetez 43 br sur la lisière du devant et les 6 premiers cm du bonnet. Revenez en br ajourées (=21 jours), puis crochetez 3 autres rgs de br ajourées en dim de ½ jour à ch . Rg vers le haut. Faites de même trav. Sur l’autre côté, puis bordez le tour de 1 rg de ms : accrochez le fil dans un angle inférieur, crochetez 30 mch, revenez, en ms (=1° lien de fermeture), cont. Jusqu’au milieu du coté pour former un 2° lien, puis jusqu’en haut du côté pour un 3° lien.

Poursuivez jusqu’en haut du bonnet, formez un lien de 50mch, descendez jusqu’en bas du bonnet. Arrêtez. Recommencez le même trav. En comm. Sur le bord du 2° bonnet au milieu du devant. En arrivant en bas du 2° coté, après le 6° lien, crochetez la bordure dentelée du bas : *4mch, 2ms* . Arrêtez.

 Et voilà c’est fini. Bon crochet.