Projet Elizabeth 1re : bilan mi parcours (et petit mot pour cette fin d’année).

Mes chers fans, avant de parler du projet qui avance bien, j’espère que vous avez passé un très bon noël, et que la nouvelle année va vous emplir de joie. J’ai passé de bonnes fêtes (oui ça n’est pas fini), et je me sens de plus en plus habile dans ce que je fais. Ma passion m’apporte tellement, reussir ce que l’on entreprend, aller de plus en plus loin, prendre confiance et se depasser c’est fabuleux. J’espère que vous connaissez ou allez connaitre cette sensation.

Revenons à nos moutons, fin novembre, j’ai annoncé le projet inspiré d’un personnage historique, la Reine Elizabeth 1re. C’est un gros projet, qui va se terminer vers le printemps 2015 je pense. J’ai d’abord fait des croquis afin de savoir répartir le beau tissu, les décorations etc.
J’ai mis un temps précieux à choisir le tissu principal, et j’ai visité chaque site même étranger avant de choisir un beau velours floqué dans une de mes boutiques favorites et proche.

Elizabeth 1

Détail du velours
Détail du velours
14 mètres de ruban posés à la main.
14 mètres de ruban posés à la main.

J’ai ensuite perlé entre les rubans, baleiné la doublure que j’ai piquée sur le buste.

Les manches ballons ont été perlées et doublées puis rembourrées, sinon avec le poids des perles tout s’effondrait. Le reste des manches en velours, avec fente sur le coté qui se ferme par un bouton, arrive au milieu de la main niveau longueur.

Le buste quasiment fini. Je suis contente, exactement ce que je voulais.
Le buste quasiment fini. Je suis contente, exactement ce que je voulais.

J’ai déjà fourni un travail considérable sur ce projet, dont une grande partie à la main.

Il me reste à assembler mon bustier sur le dessus de jupe, que j’ai un peu perlé aussi (j’avais un gros stock et ça rend bien). J’ai fait le plus dur sur la robe.

Mais une grande épreuve m’attends : la collerette ouverte relevée! Je la veux grande, blanc transparent, sur une armature métallique. Mais je ne sais toujours pas comment je vais articuler ça sur les épaules.  Et il faudra que je la brode un peu, et que j’y pose quelques perles, je ne suis plus à ça près.

Donc je réfléchi, je réfléchi…

Sinon, pour 2015, j’ai décidé de me professionaliser.  Je continue  travailler sur le site, à me renseigner sur le statut à prendre et surtout, à coudre une collection pour bébé. Une fois mon stock fait et déclaré, je le mettrais en vente sur le site.  Ca sera au depart un complément de revenu, mais ça me fera un bien fou. J’ai commencé à faire des bavoirs tout simple et ça me plait. Mes tissus japonais sont arrivés et lavés, alors demain je commence.

Voilà, je vous laisse finir cette belle année, et je vous remercie de me suivre toujours plus nombreux.

Publicités

14 réflexions sur “Projet Elizabeth 1re : bilan mi parcours (et petit mot pour cette fin d’année).

  1. Ca fait rêver de coudre un tel modèle!! Je me dis toujours que cela ne me servirait à rien de me lancer, mais peut être que je devrais, juste pour le plaisir de réaliser un rêve???? Bonne année, au plaisir de suivre cette nouvelle aventure ….

  2. Tu assembles le haut avec la jupe !? Il me semblait que les « robes » de cette époque étaient faites en plusieurs morceaux à superposer. Mais bon, ce sera certainement plus pratique à enfiler. En tout cas, cette tenue est déjà merveilleuse donc finie, elle sera sublime ;)

    J’espère que tu nous parlera plus en détail de ta professionnalisation quand elle sera effective. Bon courage.

    Et bonnes fêtes de fin d’année

    1. En fait j ai bien etudié le sujet et souvent y à une jupe au dessous et une sujupe ouverte devant assemblée au haut. En gros comme sur une anglaise mais ferme derriere. J’ai hésité entre cette solution ou le corps baleiné seule et avec tassettes, mais j’ai fini par trancher. Du coup ca sera histo. Pour le cote pro c’est simplement m’enregistrer histoire de pouvoir participer à quelques marchés et vendre sur mon site.

      1. « Pour le cote pro c’est simplement m’enregistrer histoire de pouvoir participer à quelques marchés et vendre sur mon site.  »

        En fait, c’est surtout le statut que tu vas choisir qui m’intrigue. AE, SA, SARL, autre ?

      2. ah ok. moi aussi je ne sais pas trop, on m’a conseillé de débuter en auto entrepreneur, vu que ça sera surtout un complément de salaire et qu’il faudra que je travaille à coté, parait que c’est le plus simple. Pourquoi tu as ce but aussi? tu sais quel statut choisir?

  3. Magnifique ! sacré boulot !!!
    Effectivement, la collerette va être un gros travail technique…. mais ça devrait être superbe. Bon courage pour la suite et meilleurs voeux pour cette nouvelle année :-)

  4. AE, c’est ce qui semble le plus logique et le plus rapide pour commencer. Donc oui, j’aurai aussi tendance à te conseiller ça. Mais lis bien tout ce qu’il faut faire comme démarches et papiers car il y a des subtilités qui peuvent être agaçantes si tu oublies de les faire à temps.

    De mon coté, ça fait un moment que j’aimerai me lancer mais j’ai un statut assez particulier et il faudrait que je m’informe correctement sur comment faire.

    1. D’accord. J’entends souvent critiqué l’AE (question d’impositions etc) mais au final il est souvent pris, Je pense que c’est bien pour commencer et pas trop se mouiller. Faut que je continue à étudier ça en profondeur. en plus je crois qu’on peut s’inscrire en ligne, ça à l’air pas trop compliqué. bonne chance ;)

      1. En fait, c’est ça: l’AE, c’est bien pour débuter et pour servir de tremplin. Si ton entreprise fonctionne, il faut passer sous une autre forme ensuite (avant les 3 ans de ton AE) comme la SA ou la SARL (et une 3e autre, je crois).
        Et oui, tu peux t’inscrire en ligne mais il ne faut pas oublier d’aller à la chambre du commerce pour ton numéro siret.

        De mon coté, j’ai enfin regardé (et confirmé ce que j’avais aperçu), c’est du grand n’importe quoi. Bref, si je veux vendre mes créations, je ne peux le faire qu’au compte-gouttes, sans structure pro et en le déclarant directement sur ma feuille d’impôts. C’est ça d’avoir un statut particulier.

        Bon courage et je te souhaite plein de réussites dans ta professionnalisation.

      2. En effet ça à l’air compliqué. Ecoute on sait jamais si ça va marcher alors je me lance, on verra bien. J’ai rien à perdre.
        Merci à toi et je te souhaite aussi de la reussite, on en à tous besoin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s