Mois : janvier 2014

Russian Fairy tale.

Mes chers lecteurs, vous ne le savez pas car je publie peu mais je bosse beaucoup en ce moment. Je fini une 2° robe et je commencerait peut être autre chose. Vous en verrez une partie ne vous en faites pas.

En attendant j’ai ressorti mon manteau rouge car il n’avait pas eu droit à sa jolie séance photo. Et finalement c’est le coté bien sympa après avoir passé des heures à le confectionner.  Me voici sur les hauteurs de Gap, enfin … en foret Russe ;)

Photo Psyché délie.

 

Russian Fairy TaleRussian Fairy TaleRussian Fairy TaleRussian Fairy Tale

 

Voilà mes petits loups, bientôt des nouveautés, et ma dernière création féérique, car j’ai envie de partir sur une nouvelle base un peu plus haute couture. Non pas que j’ai la prétention d’avoir autant de technique, mais j’ai de plus en plus cette inspiration.

 

A bientôt et profitez de votre week end.

 

Publicités

Une belle Elfe s’invite dans mon blog.

Dans cet article je vous présente la dernière séance photo qui à été réalisé avec ma robe médiévale ici présente.

Cette robe me plait mais sans plus, je voulais quelqu’un à qui elle aille vraiment, et j’ai trouvé!

Photo par Psyché délie dont j’aime toujours autant le travail. Modèle réséda planche, make up par Estelle Fédéli et bijoux les Volutes de Ludiwine.

Elfe bleueElfe bleueElfe bleueElfe bleueElfe bleue

 

Voilà pour cette série toute en douceur. J’ai fini ce matin une robe dans un style différent, j’ai voulu faire robe de soirée et c’est devenu robe de cocktail tutu… mais rien à voir avec mes thèmes favori et du coup je me sens pas satisfaite ça n’est pas assez travaillé. Je suis donc contente de revenir à mon style préféré en abordant maintenant la robe de mariée style med fan celtique. J’ai une partie du tissu et je vais commander l’autre et broder une parti au fil d’or il va falloir que je passe la seconde j’ai peu de temps avant le défilé.

J’espère vous faire encore rêver cet année.

 

à bientôt et bon week end.

 

 

Le défilé approche.

Mes chers lecteurs, je ne sais pas si je vous en ai parlé ici, mais je vais participer à un défilé dans moins d’un mois. C’est la première fois que je m’expose comme ça au regard du public mais je pense que ça sera une très bel événement. Il s’agit d’une soirée caritative, ou nous seront plusieurs créateurs réunis sur une grand défilé, ainsi que des concerts suivi d’un apéro.

Je continue donc de coudre des petites choses pour compléter ma collection, sur le peu de temps qu’il me reste car je suis toujours en formation. Les gros projets me manquent énormément mais je prépare une pièce qui sera dévoilé lors de la soirée. Après cet événement je pourrai revenir à ma passion, et commencer ma grande tournure de bal rouge, celle qui va marquer mon année je l’espère et dont j’ai déjà le chapeau (vraiment d’époque) et accessoires.

Vous me croyez si je dis que j’ai hâte? En attendant désolé pour la lenteur de ma production, j’ai une vie très remplie.

Bref, revenons à nos moutons, je vous présente l’affiche.

Affiche_08022014

Voilà mes petits chats, si vous y passez venez me faire un coucou, sinon passez une bonne fin de semaine et à bientôt.

Le manteau très inspiré est fini.

Dans un précédent article je parlais d’une manteau quasi fini, qui m’avais demandé du temps et qui avait eu plusieurs inspirations.  Il y avais quelque chose qui clochais dans ce manteau, j’ai repris la capuche pour qu’elle soit moins large, et fini par faire une ceinture ce qui le rend assez exotique mais bon, il à plu c’est l’essentiel. Il n’est pas facile à porter mais reste modulable.

Voici donc quelques photos.

manteau homme

manteau homme

manteau homme

ceinture obi
La ceinture.

L’ancien article avec les détails

Et oui je n’arrive toujours pas à faire de super liens cliquables mais sur WordPress je n’y arrive pas et ça m’énerve. [édit] problème résolu.

Bonne soirée.

Petit blabla sur l’entoilage, thermocollant, non tissé etc

Tout tout tout vous saurez tous sur….. l’entoilage!

Je commence cette nouvelle année par un petit article technique, et aussi en vous souhaitant une bonne année et un tas de bonnes choses pour l’avenir.

Je parcours parfois les forum et je vous vois vous poser des tas de questions sur l’entoilage, qu’est ce que c’est, quand l’employer comment etc, et comme j’ai moi aussi débuté un jour, je vais essayer d’éclairer vos lanternes avec le peux que je connais.

Qu’est ce que c’est ? : il s’agit comme son nom l’indique d’une matière qui va doubler un tissu pour le renforcer. Il est souvent non tissé, il n’y  donc pas de fil, de trame et ressemble à une « feuille » de tissu avec un coté brillant, le coté ou il y à de la colle qui se fixe à la chaleur du fer. Il existe aussi de l’entoilage non collant pour les tissus ne supportant pas la chaleur comme le velours, le cuir, la dentelle ou le voile. Il à la même fonction mais ne se colle pas avec la chaleur. Il suffit de l’assembler au tissu par couture ou surfilage.

entoilage thermocollant non tissé

 

Pourquoi l’utiliser ? : Il va servir à :

– fortifier un tissu fragile ou qui s’effiloche.

– raidir une partir de vêtement comme un col de chemise.

– donner de l’épaisseur à un tissu (sac, pochette de rangement…)

– consolider une partie de vêtement qui va recevoir une boutonnière est donc être souvent sollicité.

Personnellement je m’en sert beaucoup pour les corsets, l’entoilage la plupart de mes tissus car avec le serrage le tissu peu se déformer.

 

Comment faire ? : Alors moi j’épingle mes pièces de tissu envers sur face brillante du thermocollant, je met le fer à mi température voire chaud, et je tamponne mes pièces coté non tissé pendant quelques secondes, puis je laisse mes pièces refroidir et se fixer à plat.

Il vaut mieux ne pas « frotter » les pièces comme un repassage classique.

Pour plus de sécurité, avant d’assembler je surfile chaque pièce entoilé, ça évite un léger décollement pendant le travail et des plis qui peuvent se former.

 

Quel entoilage choisir ? : Il existe un sacré choix et moi aussi au début je prenais un peu au pif, ou ce qu’il y avait car je n’ai pas toujours eu le choix. Mais quand on à le choix de grammage, voici à peu près comment il faut les utiliser.

150g/m² : pour les chemisiers

200g/m² : entoilage le plus courant.

400 à 600g/m² : costumes et manteaux.

pour les cols : plusieurs couches de 200g jusqu’à rigidité.

Ou tout simplement adapter la solidité du tissu avec celui de l’entoilage.

Voilà pour ce petit cours, évidement je ne suis pas professionnelle et je n’ai pas suivi de cours donc ça reste à titre indicatif pour vous aider dans vos recherches. N’hésitez pas à me donner des informations ou à me corriger si besoin.

 

Bonne couture.