Mois : juillet 2013

Ma tournure de promenade 1888

Voici enfin venue le temps de vous la montrer. J’en ai imaginé des centaines, mais je n’ai pu en faire qu’une pour le moment. J’ai bien travaillé, pas mal de coutures à la main pour que ça soit propre mais j’en suis très contente. Les photos sont pas superbes mais avec cette chaleur dur de porter une veste si cintré et épaisse.

Tournure 1888 Tournure 1888 Tournure 1888Tournure 1888Tournure 1888

Ce projet m’a demandé pas loin de 15 mètres de tissu, pourtant il a été assez économique. En plus il m’a pris du temps. Je serais très peu là au mois d’aout, un tas de choses à faire avant de reprendre les projets. J’en ai déjà deux sur table mais je n’en dis pas plus. A bientôt.

Tournure 1888 : presque finie.

J’ai presque déserté ce blog depuis 15 jours, honte à moi. Mais c’était pour la bonne cause, et je n’avais pas autant bossé sur un projet depuis la robe verte je crois, avec sa multitude de plis. Et comme je l’avais annoncé il y a 2 mois, j’avais un projet de tournure des années 1880 et quelque.

Faute de trouver le tissu, j’avais commencé par faire les sous vêtements en coton blanc ( j’ai déjà le corset).

Et il y à 15 jours j’ai fini par changer mes exigence tissu, j’ai craqué pour un coton blanc et un taffetas bleu roy.

Ça fait un bien fou de se replonger dans un grand projet, le plus travaillé je pense, car j’y ai apporté des modifications mais c’est encore loin d’être fini.

La semaine dernière, première vue.
La semaine dernière, première vue.

Puis j’y ai posé les manches, le devant de veste et la jolie basque.

Premier essayage, et ça me plait.
Premier essayage, et ça me plait.

Tournure 1888

Et maintenant, après avoir passé des heures sur le tablier et ses petits plis serré, puis posé le ruban du bas de jupe à la main au point invisible, posé la doublure et la dentelle devant.

On s'approche du but.
On s’approche du but.

Bon c’est du boulot mais je suis assez fière de moi, car j’ai bien avancé, tout est passé nickel sans découdre et refaire, ça fait gagner un temps fou.

Il me reste à faire la sur jupe bouillonnée bleue avec sa grande bande de petits plis, poser les poignets blancs, les boutons et boutonnière. Finalement c’est plus grand chose, au prochain article elle sera belle et bien finie.

Il me faudra aussi un petit chapeau et un sac pour balader.

Bonne semaine.

Le sari sort du placard.

Pour ceux qui se souviennent, il y a deux mois de ça à peu près, j’avais acheté un sari brodé dans le but de le couper et faire une partie de ma robe a tournure.

sari

Mais voilà, il est trop beau ce sari, alors je me suis dis pour le porter lors d’une soirée déguisée par exemple, il va me falloir le jupon et le choli.

Quelques heures plus tard, grâce à 2 mètres de coton et quelques fournitures, voici le petit ensemble d’indienne.

Bustier et jupon.
Bustier et jupon.

 

J’avais prévu du galon doré et autre, mais ça aurait étouffé la beauté du sari.

 

Photo rapide dans les blés.. et le vent.
Photo rapide dans les blés.. et le vent.

 

sari indien

sari indien

Voilà, le reste est sur ma page fan. En attendant je retourne bosser sur ma tournure, y à un sacré boulot mais après je ferais une pause sur les gros projets. Et je cherche un vrai boulot. Bonne semaine.